<track id="rmqil"><span id="rmqil"></span></track>

    <track id="rmqil"></track>

      <nobr id="rmqil"></nobr><tbody id="rmqil"><nobr id="rmqil"></nobr></tbody>

        La conduite autonome et la valeur du temps

        7 min de lecture
        Le temps, c’est de l’argent, mais combien ? Des chercheurs ont tenté de déterminer la valeur du temps gagné grace à la conduite autonome. Découvrez leurs conclusions et 5 conseils pour l’utilisation judicieuse d’une voiture sans chauffeur.
        Quelle valeur aurait selon vous une heure de temps libre ?

        Le temps est précieux. Il est donc rageant de le passer dans les embouteillages ou à chercher une place de stationnement. Mais peut-on évaluer ce temps en monnaie sonnante et trébuchante ?

        L’Institut Fraunhofer pour la gestion du travail et l’organisation basé à Stuttgart s’est penché sur la question. Pour leur étude ? La Valeur du temps ?, les chercheurs ont interrogé 500 personnes en Allemagne, aux états-Unis et au Japon. Ils leur ont demandé notamment quelle valeur ils attribueraient à une heure de temps libre gagnée grace à la conduite autonome, et ce qu’ils feraient de ce temps.

        Le résultat est intéressant pour tous ceux qu’unevoiture avec conduite autonome (? Sur le chemin de la conduite autonome) fascine. à l’avenir, en effet, les situations où votre voiture roulera seule grace à un système  de conduite autonome seront de plus en plus fréquentes.

        Ce sera par exemple le cas dans les embouteillages, ces situations de ? stop and go ? typiques, ou sur des autoroutes saturées. Vous pourrez lacher le volant et retirer vos pieds des pédales. Il ne sera plus nécessaire de se concentrer sur la circulation, ce qui vous laissera libre de vous consacrer à d’autres activités. Outre un gain de sécurité et de confort, l’un des atouts majeurs d’un véhicule autonome sera de vous faire gagner du temps.

        1

        Quelle est la valeur du temps ?

        Le résultat de l’étude peut se résumer à un montant : 16 euros. Quel que soit leur pays de résidence, c’est le prix que les participants seraient en moyenne prêts à payer pour une heure supplémentaire de temps libre au quotidien. C’est pour les Allemands que la valeur du temps est la plus élevée : 18 euros. Les Japonais paieraient eux 15 euros pour une heure de temps libre. Quant aux Américains, ils débourser aient 14 euros.

        Le fait de pouvoir utiliser le temps de trajet pour communiquer, se divertir ou accro?tre la productivité a fortement influé sur le résultat de l’enquête. Car les sondés seraient plut?t prêts à payer pour ce type d’activités. Plus en tout cas que pour dormir, boire et manger ou prendre soin de son corps et faire du sport.

        2

        Quel est le ? co?t ? de la circulation ?

        Avec ces montants, voici la valeur du temps que nous passons sur la route :

        • Les automobilistes américains passent quotidiennement près d’une heure en moyenne dans leur voiture (conduite et embouteillages). Sur une année, cela représente donc quelque 5 100 euros.

        • à Los Angeles, capitale mondiale de l’embouteillage, le temps passé au cours d’une année sur des routes congestionnées s’élève à 102 heures, soit 1 428 euros, un triste record.
        • à Washington DC, les automobilistes passent en moyenne près d’une heure et demie dans les embouteillages pour aller travailler et revenir chez eux. Cela représente quotidiennement une valeur d’environ 21 euros, soit autour de 5 250 euros pour quelque 250 jours ouvrés par an.
        • D’après une étude des experts d’INRIX, les Allemands passent en moyenne 41 heures par an à chercher une place de stationnement, soit 738 euros. à l’avenir, la connectivité et les systèmes de conduite autonome permettront aux véhicules de rechercher seuls les places de parking libres.
        3

        5 conseils pour utiliser le temps gagné

        précédemment font parfaitement l’affaire. Ils illustrent aussi l’importance du temps gagné grace à la conduite autonome. Reste à savoir que faire des précieuses heures gagnées dans une voiture sans conducteur. Améliorer l’équilibre entre vie professionnelle et personnelle ? Optimiser encore la gestion du temps ? Nous avons cinq propositions pour exploiter les heures ainsi libérées, au-delà des préoccupations en matière d’efficacité. Car même si le temps, c’est de l’argent, le bonheur compte également :

        • Bénévolat en ligne : bonheur et sens
          S’engager pour les autres, c’est aussi donner un sens à sa vie et finalement vivre plus heureux. Une étude de l’OCDE, parmi d’autres, l’a montré. Pour s’engager socialement, il n’est plus nécessaire aujourd’hui d’aller donner un coup de main dans une résidence pour personnes agées ou d’entra?ner une équipe junior. C’est possible également dans un véhicule sans conducteur, grace au bénévolat en ligne. D’innombrables sites Internet comme la plateforme des Nations Unies ainsi que des applications mettent en contact des bénévoles avec des personnes ayant besoin d’aide. Et bon nombre des activités proposées peuvent être réalisées pendant un trajet dans un véhicule autonome, comme la rédaction d’un communiqué de presse pour un projet d’entraide ou l’envoi d’un mail pour un appel de dons.
        • Au suivant ! Chez le docteur en lig
          Une visite chez le médecin est un rendez-vous trop important pour être empêché par un agenda surchargé. Pourquoi ne pas transférer la consultation dans sa voiture ? Tandis qu’elle roule sans votre aide, vous expliquerez au médecin la nature de vos maux. à bord d’un véhicule autonome connecté, un chat vidéo est l’outil idéal pour ce genre de consultation. Dans les pays scandinaves, en Suisse ou aux USA, la médecine à distance occupe déjà une place de choix dans le système de santé. Dans un avenir proche, votre visite chez le médecin pourrait donc avoir lieu dans une voiture électrique sans chauffeur, sur le chemin du travail.
        Reste à savoir que faire des précieuses heures gagnées dans une voiture sans conducteur.
        • La formation continue ne s’arrête jamais
          La formation continue, personne ne devrait s’en passer. Sur la route, elle n’en devient que plus passionnante. Apprendre tout au long de sa vie est la clé du succès professionnel et d’un esprit resté jeune. Notre recommandation : profitez du temps gagné grace à la conduite autonome pour apprendre une langue, par exemple. Des applications telles que Papagei, Doulingo ou Babbel vous aideront à réaliser vos objectifs. Avec la plateforme My Mooc, vous rafra?chissez vos connaissances dans des domaines variés (informatique, micro-économie…). Et avec coursera, un dipl?me d’études supérieures est à portée de main, en suivant des cours de grandes universités.
        • La pleine conscience plut?t que l’attention
          être attentif sur la route est une règle essentielle à respecter pour tout conducteur. Mais la conduite autonome va nous permettre d’être pleinement conscients dans nos déplacements. Comment ? Concentrez-vous sur l’acte de conduire, rassemblez vos pensées. Accordez toute votre attention à votre personne et à votre environnement, sans réfléchir aux changements de voie ou aux limitations de vitesse. Sentez le ronronnement du moteur électrique – suivez du regard la nuée d’oiseaux volant vers l’horizon –, observez le comportement des autres automobilistes sans les juger. L’heure est à la relaxation. Si vous le souhaitez, fermez même les yeux dans une voiture autonome à partir du niveau 4, et scannez votre corps en mettant l’accent sur vous-même et sur votre environnement. Laissez-vous aller sans arrière-pensées. Vous pouvez faire confiance à votre véhicule sans conducteur.
        • Prendre un petit-déjeuner roya
          Laissons aux nutritionnistes le soin de décider si le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée ou non. Une chose est s?re : s’il est équilibré, cela aide à démarrer la journée d’un bon pied. Le matin, prenez donc le temps de composer votre premier repas de la journée avec du pain frais, des fruits, des légumes et du thé. Embarquez toute la famille et votre panier de pique-nique dans votre voiture autonome BMW et savourez votre petit-déjeuner ensemble. Car même avec un trafic en accordéon sur la route de l’école ou du travail, vous passerez un temps précieux avec ceux qui vous sont chers.

        Répondre à des questions sur le sens de la vie, optimiser sa formation, améliorer sa santé, son sentiment de bonheur et de bien-être et passer davantage de temps en famille… Autant de bonnes raisons en faveur de la conduite autonome.

        Illustrations: Se?or Salme

        Activer les notifications push

        Mobilité innovante, futures tendances captivantes et tours/minute élevés : Inscrivez-vous dès maintenant pour être informé des dernières actualités.

        My favorite space.

        La BMW Vision iNEXT.

        En savoir plus
        国产三级片